Accueil | Communiqués de presse

Communiqués de presse

20200202_9h54-2.jpg
07/02/2020
Les actions menées ces derniers jours ont permis que l’incendie soit éteint sur toute la zone sinistrée. Néanmoins, une surveillance est maintenue pour les prochaines 24 heures par les sapeurs-pompiers communaux. Le vent est actuellement faible sur la zone.
20200202_9h45-1.jpg
06/02/2020
Les actions menées dans la journée ont permis que l’incendie soit éteint sur une partie de la zone sinistrée. Néanmoins 3 ou 4 fumerolles proches des habitations méritent d’être noyés avant de lever le plan ORSEC. Le vent est faible actuellement sur la zone.
20200202_9h45-1.jpg
05/02/2020
Les actions menées dans la journée ont permis que l’incendie soit fixé. Néanmoins tous les points chauds ne sont pas éteints et le vent est fort depuis 11 h sur la zone.
20200201_14h11.jpg
05/02/2020
Les actions menées dans la journée ont permis que l’incendie ne progresse quasiment plus. Les points chauds ont baissé d’intensité et le vent est désormais faible sur la zone. Tout risque de propagation est écarté à l’heure de ce communiqué, ne subsistent que des points chauds à traiter.
20200202_7h52-2.jpg
04/02/2020
Les reconnaissances menées ce matin dès la première heure ont montré que l’incendie a peu progressé durant la nuit. Les points chauds ont baissé d’intensité et le vent est faible sur la zone.
img_20200201_182035.jpg
03/02/2020
Le bilan provisoire fait état de 4 sapeurs-pompiers victimes soit de traumatismes légers, (entorse, ampoules), soit de malaises provoqués par l’inhalation de fumées. Tous ont été pris en charge par le dispositif de soutien sanitaire opérationnel mis en œuvre par le bureau du soutien médical de la DSCGR. 900 ha de végétation ont été brûlés (mesure aérienne).
20200201_14h11.jpg
03/02/2020
Point de situation à 11h00 : L’arrière et le flanc gauche de l’incendie sont fixés, la tête de l’incendie continue d’avancer lentement alors que le flanc doit est toujours actif et se propage en direction de la route des taxidermistes (Païta).
20200202_9h54-2.jpg
03/02/2020

La surface brûlée est estimée à 500 ha, plusieurs centaines d'hectares sont encore menacéese et une centaine d'habitation a été protégées. Compte-tenu des conditions météorologiques et des difficultés d'accès, l'intervention sera de longue durée.