Accueil | Communiques Presse | Pollution du littoral d’origine maritime sur l’île de Tiga

Pollution du littoral d’origine maritime sur l’île de Tiga

Version imprimablePDF version
13/02/2018
Il est rappelé à la population de ne pas toucher ou procéder elle-même au ramassage des boulettes qu’elle peut être susceptible de trouver, mais d’informer la gendarmerie (17) ou le centre d’incendie et de secours de la commune (18).

Nouméa, le 12 février 2018, 17h00.

A la suite de la découverte de boulettes d'hydrocarbure sur l'île de Tiga le 9 février 2018, un constat de la gendarmerie nationale a été effectué le 10 février 2018 afin de mettre en œuvre les moyens disponibles dans le cadre du dispositif ORSEC POLMAR-terre.

Une équipe de la société SOCADIS, mandatée par l’armateur du Kae Trader est sur place depuis ce matin afin de procéder à l’évaluation de la situation, à la dépollution des sites et à l’information des populations locales.

L’opérateur responsable de la collecte a fourni les équipements adaptés et le matériel nécessaire. Les intervenants ont été formés pour ces interventions. La collecte sur l’île de Tiga, représente, à cette heure, une quantité approximative 7 kg de résidus d’hydrocarbures. Les opérations de ramassage se poursuivent. Un point de situation est régulièrement réalisé avec les coordinateurs des différents sites qui ne signalent, ce jour, aucun autre échouement d’hydrocarbures sur les côtes calédoniennes depuis le 05 janvier dernier.

Depuis le 29 novembre 2017 et l’activation du dispositif ORSEC POLMAR-Terre, 117 kg de résidus d’hydrocarbures ont été ramassés sur les différentes communes impactées.

La population est invitée à se rapprocher des autorités communales afin de disposer des informations relatives aux éventuelles interdictions de pêche, de baignade ou d’activités nautiques.

Il est rappelé à la population de ne pas toucher ou procéder elle-même au ramassage des boulettes qu’elle peut être susceptible de trouver, mais d’informer la gendarmerie (17) ou le centre d’incendie et de secours de la commune (18).

Documents

Communiqué_de_presse_DSCGR_pollution_maritime_ile_de_tiga12022018_17h00
275.86 Ko