Accueil | Communiques Presse | Point de situation à 17h15 le 3 février 2020 sur l'incendie de forêt en cours sur les communes de Dumbéa et Païta.

Point de situation à 17h15 le 3 février 2020 sur l'incendie de forêt en cours sur les communes de Dumbéa et Païta.

Version imprimablePDF version
img_20200201_182035.jpg
03/02/2020
Le bilan provisoire fait état de 4 sapeurs-pompiers victimes soit de traumatismes légers, (entorse, ampoules), soit de malaises provoqués par l’inhalation de fumées. Tous ont été pris en charge par le dispositif de soutien sanitaire opérationnel mis en œuvre par le bureau du soutien médical de la DSCGR. 900 ha de végétation ont été brûlés (mesure aérienne).

Nouméa, le 3 février 2020 à 17h15

Un important incendie de forêt s’est déclaré le samedi 1er février 2020 dans la matinée au lieu-dit Val Suzon (commune de Dumbéa) et s’est propagé sur la commune de Païta, nécessitant l’activation du niveau 2 du plan Orsec « feux de forêt » le 1er février 2020 à 14h00.

Point de situation à 17h15:

L’arrière et le flanc gauche de l’incendie sont fixés. La tête du feu progresse vers le nord en direction de la route du Mont-Mou. Le secteur avant-gauche demeure virulent et menace les habitations situées à la jonction de la route du Mont-Mou et de la route des taxidermistes.

Le secteur arrière gauche est en évolution lente depuis une reprise du feu durant la matinée. Le secteur droit évolue lentement en direction de la route des taxidermistes.

Le bilan provisoire fait état de 4 sapeurs-pompiers victimes soit de traumatismes légers, (entorse, ampoules), soit de malaises provoqués par l’inhalation de fumées. Tous ont été pris en charge par le dispositif de soutien sanitaire opérationnel mis en œuvre par le bureau du soutien médical de la DSCGR.

900 ha de végétation ont été brûlés (mesure aérienne).

Perspectives : le dispositif opérationnel composé d’une quinzaine d’engins lourds d’extinction armés par près de 40 sapeurs-pompiers issus de l’unité d’intervention de la sécurité civile et des centres de secours communaux de Dumbéa, du Mont-Dore, de Nouméa et de Païta ainsi que de la base aérienne 186 et du service de secours et de lutte contre l’incendie d’aéronefs (SSLIA) de l’aéroport de La Tontouta, appuyés par 1 hélicoptère bombardier d’eau, devrait être reconduit à l’identique pour la journée de demain.

 

 

Documents

Point de situation à 17h15 le 3 février 2020 sur l'incendie de forêt en cours sur les communes de Dumbéa et Païta.
73.43 Ko