Accueil | Communiques Presse | Interdiction des feux d'artifice en situation de risque extrême feux de forêt

Interdiction des feux d'artifice en situation de risque extrême feux de forêt

Version imprimablePDF version
bzoha-stop_incendie.jpg
17/12/2019

La saison administrative des feux de forêt s’est achevée le 15 décembre. Néanmoins, en raison de la situation critique du territoire en matière de sécheresse, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a décidé de proroger les dispositions relatives à l’usage du feu.

Ces règles impliquent l’interdiction systématique de faire du feu à usage non domestique dans toutes les zones rouges de risque extrême délimitées par la carte de prévision des risques de feux de forêt (PREVIFEU) diffusée quotidiennement par les services de la météo.  Sont notamment concernés en cette période, les feux d’artifice, les lanternes volantes dites célestes ainsi que les barbecues dans la nature.

En conséquence, ces interdictions demeurent valables au-delà du 15 décembre. Tout manquement  est répréhensible et peut être puni d’une peine d’amende sans compter les poursuites pénales qui seront engagées par les collectivités concernées en cas de dommages causés aux biens et aux personnes.

La situation de risque incendie dans laquelle se trouve la Nouvelle-Calédonie depuis plusieurs mois impose à tous de faire preuve de responsabilité et de civisme.

Documents

Interdiction des feux d'artifice en situation de risque extrême feux de forêt
345.25 Ko