Accueil | Communiques Presse | Communiqué DSCGR du 2 novembre 2017 : point de situation à 11h45 sur l'incendie de Koudémio

Communiqué DSCGR du 2 novembre 2017 : point de situation à 11h45 sur l'incendie de Koudémio

Version imprimablePDF version
02/11/2017
Depuis le 18 octobre, plus de 2 000 hectares de végétation ont été sinistrés et ont nécessité l’engagement d’environ 150 sapeurs-pompiers (UISC, SSLIA, Base aérienne, Païta, Mont-Dore, Dumbéa et Nouméa).

Nouméa, le 02 novembre 2017 à 12h00

Le feu de forêt du lieu-dit « Koumédio » est toujours en cours sur la commune de Païta ; il fait suite au feu de Bangou datant du 18 octobre 2017.

Malgré l‘impact sur l’environnement, aucun bien, ni aucune personne n’est, pour l’heure, toujours menacé.

Depuis le 18 octobre, plus de 2 000 hectares de végétation ont été sinistrés et ont nécessité l’engagement d’environ 150 sapeurs-pompiers (UISC, SSLIA, Base aérienne, Païta, Mont-Dore, Dumbéa et Nouméa).

Les moyens déployés ce jour au sol (23 sapeurs-pompiers de l’unité d’intervention de la sécurité civile et du centre d’incendie et de secours de Païta) et depuis le 30 octobre, appuyés par les hélicoptères bombardiers d’eau, permettent de contenir la propagation du feu dit de Koumédio vers les vallées voisines (260 hectares). Ils font face à des difficultés d’accès liées aux conditions météorologiques (couvert nuageux du matin et vent) et au relief escarpé du site (dénivelé jusqu’à 913 mètres) conduisant à la mise en place d’un dispositif d’intervention héliporté (bâches à eau, motopompes, seaux-pompes, matériels de forestage, de transmission…).

La direction de la sécurité civile et de la gestion des risques met tout en œuvre et prévoit une opération de longue durée afin de s’assurer de la maitrise du sinistre.

Documents

communiqué DSCGR point de situation KOUMEDIO le 2 novembre 2017 à 11h45
461.33 Ko