Accueil | Actualites | Une année intense pour le MRCC de Nouméa.

Une année intense pour le MRCC de Nouméa.

Version imprimablePDF version
05/06/2018
Le MRCC de Nouméa est un centre de coordination de sauvetage maritime. Il assure les fonctions de réception, traitement des alertes, de coordination des moyens maritimes, aériens et terrestres engagés dans une opération, et de directeur et responsable d'intervention.

La zone de responsabilité en matière de recherche et sauvetage maritime (SRR) du centre de coordination de sauvetage maritime de Nouméa (MRCC) couvre près de 2,4 millions de km2 (près de 5 fois la surface de la France métropolitaine). La Grande-Terre et les îles Loyauté y occupent une position centrale ; elle inclue l’archipel du Vanuatu, est limitrophe des SRR de Fidji et des Îles Salomon et possède une zone de recouvrement avec l'Australie et une autre avec la Nouvelle-Zélande. Le MRCC y exerce l'ensemble de ses missions : la recherche et le sauvetage, la surveillance de la navigation maritime, la surveillance et lutte contre les pollutions maritimes et l’élaboration et diffusion des renseignements de sécurité maritime.

En 2017, l’activité « recherche et sauvetage » (SAR) se concentre majoritairement dans la région du grand Nouméa. Les défis posés aux équipes du MRCC : répondre à l’urgence avec des moyens nautiques et aériens nécessairement limités, mais aussi les projeter parfois bien loin de leurs bases. En 2017, le MRCC a ainsi coordonné 311 opérations de secours et assistance maritimes (366 en 2016), pour 677 personnes impliquées (731 en 2016). Les loisirs sont à l’origine de l’écrasante majorité des opérations coordonnées par le MRCC : 55 % de celles-ci concernent des navires de plaisance ou les loisirs nautiques. Par ailleurs, l’aide médicale en mer (principalement dirigée vers les paOKssagers des paquebots) représente près du 1/3 de l’activité du MRCC  avec 98 opérations.

Pour plus de précisions, le bilan complet de l’année 2017 du MRCC est disponible en ligne sur son site : www.mrcc.nc