Accueil | Actualites | ORSEC Cyclonique : les phases de cessation et de reprise d’activité clarifiées.

ORSEC Cyclonique : les phases de cessation et de reprise d’activité clarifiées.

Version imprimablePDF version
06/02/2018
Issue du retour d’expérience après le passage des cyclones COOK et DONNA (avril et mai 2017), la modification de l’arrêté n°2014-20252/GNC-Pr du 24 novembre 2014, vise à limiter la durée et l’ampleur des perturbations de l’activité socio-économique induites par un évènement cyclonique.

L’architecture générale du dispositif de protection et d’alerte des populations en matière de risque cyclonique (préalerte, alerte 1, alerte 2 et phase de sauvegarde), désormais bien connue des Calédoniens, est maintenue. Seules les dispositions liées à la cessation et à la reprise de l’activité normale sont modifiées.

La cessation de l’activité scolaire, économique et commerciale demeure progressive, dès le déclenchement de l’alerte 1. Mais elle devra désormais être effective deux heures avant le déclenchement de l’alerte 2. L’heure estimée du déclenchement de l’alerte 2 sera donc systématiquement annoncée dès le déclenchement de l’alerte 1, permettant ainsi aux acteurs socio-économiques de s’organiser.

Pour ce faire, chaque entreprise et organisation établit une procédure d’organisation interne afin de garantir la mise en sécurité de son personnel et de ses installations. Le contenu de cette procédure est laissé à la libre appréciation de l’entreprise et de l’organisation, mais doit dans tous les cas prévoir « les modalités de libération des salariés en prenant en compte l’éloignement de leur domicile ». 

Enfin, la phase de sauvegarde est modifiée afin d’autoriser la population à de déplacer et à reprendre une activité normale, sans autre contrainte que des consignes de prudence liées aux « chutes éventuelles d’objets » ou la « présence de conducteurs électriques tombés au sol ».

Le dispositif modifié sera applicable dès sa publication au JONC.