Accueil | Actualites | Mouvement de personnel à la DSCGR

Mouvement de personnel à la DSCGR

Version imprimablePDF version
08/01/2018
La DSCGR enregistre un nouveau départ, celui du Capitaine Régis LECRIVAIN. Rigoureux et déterminé, cet officier aura su manager avec efficacité son service et faire aboutir certains dossiers essentiels.

La DSCGR enregistre un nouveau départ, celui du Capitaine Régis LECRIVAIN, chef du service de la planification des risques technologiques et naturels. Après avoir pris ses fonctions en tant que chef de bureau le 1er janvier 2015, il avait pris la tête du service en août 2016. Le voilà sur le départ.

Rigoureux et déterminé, cet officier aura su manager avec efficacité son service et faire aboutir certains dossiers essentiels comme le dossier sur les risques majeurs (DRM), les PPI de Goro, Doniambo et Numbo, les ORSEC EMD et Polmar-terre.  Son service aura également rédigé des guides à usage des centres de secours ou des communes, comme le guide sur la réalisation des "DICRIM", sur la construction des centres de secours ou encore sur les plans "Etaré". L’occasion de saluer également le travail des agents du bureau des ERP : toutes les réunions des comités territoriaux de sécurité qu'il a fallu organiser, le déploiement de l'outil "Prévarisc" ou le travail d'actualisation du cadre réglementaire actuellement engagé. 

Cet adepte de la concertation et du participatif qui aime à rappeler que "seul on va plus vite et ensemble on va plus loin", s'est malgré tout heurté aux jeux des acteurs locaux sur certains grands dossiers qui n'ont pu encore aboutir. Il faut savoir laisser le temps au temps... et il est vrai que trois ans de présence ne permettent pas forcément de tout régler. Il s'en retourne donc prématurément, avec un an d'avance, pour convenances personnelles, dans son SDIS d'origine (SDIS 35) en Bretagne, ou un ciel sans doute un peu moins clément l'accueillera. Un nouveau départ je le disais pour la DSCGR, mais aussi pour le capitaine LECRIVAIN, promis à une belle carrière.