Accueil | Actualites | Les « gestes qui sauvent » : une nouvelle approche pour sensibiliser la population aux premiers secours.

Les « gestes qui sauvent » : une nouvelle approche pour sensibiliser la population aux premiers secours.

Version imprimablePDF version
12/11/2018
Samedi 6 octobre à la maison des artisans, la DSCGR, en collaboration avec les associations de secourisme (ADPC-NC, Croix-Blanche, Croix-Rouge), le vice-rectorat et l’association des donneurs de sang bénévoles de Nouvelle-Calédonie, organisait la seconde journée des gestes qui sauvent.

Cette journée citoyenne d’information et de sensibilisation aux gestes de premiers secours a pour objectifs de faire connaître les associations agréées de sécurité civile (dans la continuité de la campagne de communication « Passe à l’action » réalisée en 2016), de promouvoir les gestes qui sauvent, d’initier le grand public aux gestes de premiers secours et d’offrir la possibilité de donner son sang.

Différents ateliers ont été proposés en fonction de la motivation et de l’âge des participants, avec notamment pour les plus grands une initiation de 2 heures aux 4 modules des gestes qui sauvent : alerte, hémorragie, personne inconsciente mais qui respire, arrêt cardiaque avec utilisation du défibrillateur. Les enfants âgés entre 5 et 10 ans  ont eu aussi leur programme de formation basé sur l’alerte : numéros d’urgence, message, comment réagir face à une personne inconsciente mais qui respire, prévention des risques majeurs.

123 personnes ont été formées sur l’ensemble des modules. De plus, de nombreuses rencontres ont eu lieu entre la population et les acteurs de sécurité civile qui ont abouti à la prise de nouvelles adhésions ainsi qu’à des inscriptions aux formations aux premiers secours.

Au vu de la satisfaction du public et de chacun des acteurs, cette opération devrait se renouveler en 2019, en parallèle de la campagne annuelle de formation des agents du gouvernement aux gestes qui sauvent.