Accueil | Actualites | Les auxiliaires de sécurité civile récompensés

Les auxiliaires de sécurité civile récompensés

Version imprimablePDF version
12/03/2018
Ils ont tous été mis à l’honneur par l’Etat et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, et en particulier par son président, Philippe Germain.

70 jeunes Calédoniennes et Calédoniens de moins de 26 ans se sont engagés volontairement dans une mission de sécurité civile pendant six mois entre septembre et février. Après une formation d’une semaine, ils ont été mis à disposition des 22 communes qui ont accepté de les accueillir pour des missions de prévention auprès de la population sur les risques majeurs et en particulier sur les feux de forêt. Certains ont exercés les missions de surveillance des départs de feux, quand d’autres soutenaient le standard d’appel des centres d’incendie et de secours.

Pour la première fois, quatre d’entre eux ont été accueillis par la province Sud pour travailler dans la zone du parc provincial de la Rivière bleue. Six autres ont été affectés directement à la DSCGR pour armer la « cellule feux de forêt ».

Le 27 février dernier ils ont tous été mis à l’honneur par l’Etat et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, et en particulier par son président qui a souhaité leur remettre personnellement leur diplôme de fin de mission. Un épilogue pour certains, une étape pour d’autres : cinq d’entre eux poursuivent l’aventure en s’engageant en tant que sapeurs-pompiers volontaires et trois autres débutent une formation au RSMA.

Durant leur service, les volontaires ont tous suivi des cours de secourisme pour obtenir leur PSC1. Le service civique en tant que « mandarine » (le surnom des auxiliaires) est indéniablement une première marche vers une carrière au service des autres dans les métiers de la sécurité civile.