Accueil | Actualites | 3 questions au capitaine Alexandre Rossignol

3 questions au capitaine Alexandre Rossignol

Version imprimablePDF version
rossignol.jpg
21/01/2019
Alexandre Rossignol est le chef du service formation de la DSCGR

1 : Que faut-il retenir du bilan du service formation de ces 5 dernières années ?

Près de 9 000 places de stages pourvues en 5 ans dont 67% pour les sapeurs-pompiers (6 000 places). Ce pourcentage monte à 87% en incluant les stagiaires Bac Pro et RSMA, qui sont diplômés des formations de sapeurs-pompiers. En outre, 160 auxiliaires de sécurité civile ont été formés en 2 ans.

Les partenariats avec les deux grandes écoles nationales (ECASC et ENSOSP) ont bénéficié à 214 stagiaires sous-officiers et officiers avec des actions marquantes telles que les formations de chefs de groupe urbain et feux de forêt réalisées en Nouvelle-Calédonie, une première depuis la création des sapeurs-pompiers en 1946. En outre, 13 officiers des communes ont été envoyés en formation à l'ENSOSP.

2 : Quels sont les projets pour l'année prochaine ?

En 2019, le nouveau plateau technique de formation des sapeurs-pompiers sera livré pour un coût de 326 MF. Des nouvelles formations seront organisées localement en collaboration avec l’ENSOSP : chef de groupe urbain et prévisionniste (PRV2).

3 : Il y a aussi un catalogue de formation "nouvelle formule" ?

Concernant les modalités d'inscription aux formations, s’en est fini du papier, car dès le
20 décembre 2018, celles-ci se feront en ligne, via le site du service formation de la DSCGR : www.formation-securite-civile.nc